42ème Journée Mondiale de l’Alimentation

 «… une redistribution équitable des ressources, afin que personne ne soit laissé de côté », trouve, Gaston Dossouhoui.

La date du 16 octobre de chaque année est décrétée Journée Mondiale de l’Alimentation (Jma). Pour cette 42ème édition qui coïncide avec la 26ème édition du Téléfood, le Bénin a choisi la commune de Tchaourou pour abriter les manifestations officielles de ces deux évènements. La Jma 2022 a pour thème : « Ne laisser personne de côté – Amélioration de la production, de la nutrition, de l’environnement et des conditions de vie ». Dans son message officiel à la veille de ces célébrations, le Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, Gaston Cossi Dossouhoui a adressé un message à la Nation béninoise. Selon le Ministre, « ce thème appelle aussi bien à une convergence d’engagement et d’action des gouvernements, du secteur privé, des institutions de recherche, des héros de notre alimentation pour une transformation rapide de nos systèmes agroalimentaires, mais aussi à une redistribution équitable des ressources, afin que personne ne soit laissé de côté. »

Voici l’intégralité du message du Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche.

MESSAGE DU MINISTRE DE L’AGRICULTURE, DE L’ÉLEVAGE ET DE LA PÊCHE.

– Béninoises,

– Béninois,

– Chers compatriotes,

Le Bénin notre pays, à l’instar de la communauté internationale, célèbre demain 16 octobre 2022 la 42ème édition de la Journée Mondiale de l’Alimentation. Instituée depuis 1981 à l’initiative de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), la Journée Mondiale de l’Alimentation a pour but de mobiliser la conscience et l’action collectives en faveur des victimes de la faim et de la malnutrition. Malgré les progrès considérables accomplis à travers le monde pour assurer à tous un accès durable à une alimentation suffisante et nutritive, les défis de la faim, de la malnutrition, de la dégradation des ressources naturelles et des inégalités sociales demeurent pressants.

En effet, la faim dans le monde est de nouveau en hausse, après une période de régression. Dans le même temps, l’échéance 2030 de l’Agenda des Objectifs de Développement Durable, au cœur desquels se trouve l’objectif « faim zéro », est à nos portes. C’est donc à juste titre que le thème retenu par la FAO cette année est intitulé « Ne laisser personne de côté – Amélioration de la production, de la nutrition, de l’environnement et des conditions de vie ».

Chers compatriotes,

Ce thème appelle aussi bien à une convergence d’engagement et d’action des gouvernements, du secteur privé, des institutions de recherche, des héros de notre alimentation pour une transformation rapide de nos systèmes agroalimentaires, mais aussi à une redistribution équitable des ressources, afin que personne ne soit laissé de côté.

Cet appel consolide la vision du Président de la République, son excellence Patrice TALON.

En effet, en 2016, le Programme d’Action du Gouvernement (PAG) dans son volet « agriculture, élevage et pêche », ambitionnait, entre autres, d’augmenter le revenu et le pouvoir d’achat des acteurs agricoles, d’assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle tout en renforçant le flux des produits d’exportation du Bénin. L’adoption en mai 2017 du Plan Stratégique de Développement du Secteur Agricole (PSDSA) et du Plan National d’Investissement Agricole et de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (PNIASAN) a permis de doter cette ambition d’une boussole et d’importantes ressources financières pour engager plusieurs actions.

Au terme du PAG 2016-2021, des progrès importants ont été réalisés dans le secteur agricole portant essentiellement sur l’élaboration et la mise en œuvre de six (6) projets phares de promotion (i) des filières à haute valeur ajoutée (anacarde, ananas, cultures maraîchères),(ii) des filières conventionnelles (maïs, riz, manioc), (iii) de l’aquaculture continentale, (iv) des viandes, lait et œufs de consommation, (v) du programme de développement de la basse et moyenne vallée de l’Ouémé et (vi) du programme de développement de la mécanisation agricole. Sur le plan des productions animale et aquacole, il importe de citer le Projet de sédentarisation des troupeaux de ruminants au Bénin (ProSer) et le projet de développement de la filière aquaculture.

Ces actions ont été soutenues par d’importantes réformes institutionnelles, l’adoption de textes réglementaires et plusieurs autres initiatives en faveur de la sécurité sanitaire des aliments, de l’agriculture intelligente face au climat, de l’agriculture écologique et biologique, de l’agriculture sensible à la nutrition ; toutes choses qui révèlent une position avant-gardiste du Bénin face au thème de l’année.

Chers compatriotes,

Nous allons également lancer ce 16 octobre 2022 la 26ème édition de la campagne TELEFOOD qui est un évènement annuel de sensibilisation et de collecte de fonds initié au lendemain du sommet mondial de l’alimentation de novembre 1996. Cette initiative a donné une impulsion aux contributions visant à éradiquer la faim.

Au Bénin, grâce à la solidarité internationale et à nos souscriptions modestes, TELEFOOD a permis de financer plusieurs microprojets agricoles au profit des couches les plus vulnérables.

C’est pourquoi, je lance un appel pressant à vous tous, chers compatriotes, et toute personne de bonne volonté à souscrire ouvertement dans le cadre de la collecte de fonds durant la période du 16 octobre 2022 au 15 octobre 2023.

Chers compatriotes,

Quoique remarquables, les avancées de notre agriculture ne nous autorisent pas à nous en contenter, tant que la faim et la malnutrition subsistent dans le monde et que les besoins de nouvelles technologies de production s’imposent.

Poursuivons la dynamique pour ne laisser personne de côté !

Après Djougou, où nous avons célébré la précédente édition, c’est à Tchaourou dans le Département du Borgou que je vous invite cette fois-ci.

Vive l’Agriculture,

Vive la solidarité nationale et internationale,

Vive la FAO,

Vive le Bénin,

Bonne célébration de la Journée Mondiale de l’Alimentation

Je vous remercie.

 

 

 

 

About Author

Rédaction SoleilLevant

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *