Adhésion massive à l’opération d’enrôlement au RAVIP dans le cadre de la réalisation de la LEI

Échec cuisant des appels à la désobéissance civile

 

Le peuple béninois a une fois encore fait parler de son sens du civisme. Il a complètement tourné dos au langage de la rue et la politique de la chaise vide. Les appels incessants à la désobéissance civile n’ont pas eu raison des populations qui ont bravé toutes les intempéries possibles pour se rendre dans les centres d’enrôlement au Ravip. Une démarche citoyenne qui dénote de la volonté des populations d’aller exercer leur droit de vote lors des prochaines consultations électorales. Cet engouement populaire autour des opérations d’enrôlement au RAVIP dans le cadre de la réalisation de la LEI, montre, à suffisance, l’intérêt que les populations accordent aux élections législatives à venir. L’appel au boycott du processus de réalisation du fichier électoral est tombé dans les oreilles de sourds. Le peuple exprime son désir ardent de faire valoir son droit de vote. En témoigne l’adhésion massive à l’opération de Ravip qui conduira à terme à la confection et la réalisation de la LEI. Preuve que la longue campagne déclenchée pour tenter de saboter cette initiative assez louable, n’a pas prospéré. Elle est vouée à l’échec et aux gémonies. Conséquence de la maturité du peuple béninois qui opte pour l’esprit républicain en lieu et place du discours de la rue. C’est désormais clair que le terrain est balisé pour une bonne fête électorale. Des signes évidents et patents des législatives 2023 largement ouvertes. A l »Anip, c’est un satisfecit pour la mobilisation. Une mission totalement accomplie. La balle est désormais dans le camp des partis politiques en compétition qui ont l’impérieux devoir, de décliner leurs projets législatifs pour convaincre les populations et bénéficier de leur confiance.

About Author

Rédaction SoleilLevant

Previous Post