En marge de la célébration de la Journée nationale de l’arbre 2022 à So-Ava :

La présidente Elisabeth Grâce ATINDEKOUN invite les jeunes filles et les femmes à une implication dans la protection de l’écosystème

La cité lacustre n’est pas restée sans action ! 1er Juin est la date retenue au plan national pour la célébration de la journée de l’arbre. Depuis 1985, le Bénin célèbre les arbres de façon officielle suivie d’une campagne de reboisement qui permet d’entretenir les plantes mises en terre. Pour le compte de cette année 2022, la commune lacustre de So-Ava n’est pas resté en marge de cette célébration. Sous les auspices du maire Jean-Méjor ZANNOU, le premier adjoint au maire Fataou AMOUSSA a conduit la délégation à l’école primaire publique d’Ahomey-gblon. La cérémonie a eu lieu en présence des instituteurs, les élèves, et les parents d’élèves qui sont venus nombreux pour la circonstance. Pour la circonstance il était accompagné de la dame de fer, l’infatigable Elisabeth Grace ATINDEKOUN qui n’a pas voulu se faire compter cet évènement.

Ce fut une occasion propice pour la seule femme du conseil communal de So-Ava de s’adresser aux femmes de la cité lacustre. « Nous sommes ici pour planter des arbres et cela peut bien paraître insignifiante pour certaines personnes. Mais il faut comprendre qu’à travers l’action de ce matin nous venons de sauver des vies, puisque cela participe à la préservation de la couche d’ozone et de l’écosystème. Il faut donc admettre que notre vie en dépend sérieusement, et c’est pour cette raison que je voudrais solliciter l’implication des jeunes filles et des femmes qui doivent impacter la société par des actions de protection des arbres. Ce faisant, c’est la génération future qui en sort gagnante et ce sont nos enfants qui en bénéficieront » a déclaré la présidente de la commission des affaires sociales en face des élèves et des parents d’élèves qui sont venus assister à la cérémonie. Elle n’a pas manqué de demander aux femmes de tout faire pour planter un arbre dans la commune avant la fin du mois de Juin. Elle sollicite ainsi l’engagement des femmes de la commune pour que la commune de So-Ava soit une ville verte.

Jandel G