Installation des membres de la cellule de suivi et de contrôle de la gestion des Communes

Une nouvelle ère s’ouvre dans la gestion des affaires locales au Bénin

L’une des réformes phares du second mandat du président Patrice TALON est bien la réforme dans le secteur de la décentralisation. Avec l’appui du parlement les textes sur la gouvernance locale sont modifiés pour être adapter à une nouvelle réalité. Désormais il y a un réel changement dans la gestion des communes, avec l’installation des SE et d’autres cadres désignés qui seront bientôt en service. Le dernier acte est la mise sur pied d’une cellule de suivi et de contrôle de la gestion des communes.

Le Ministre d’État chargé du Développement et de la Coordination de l’action gouvernementale, Abdoulaye BIO TCHANÉ a installé officiellement, le vendredi 17 Juin les membres de ladite cellule, nommés le mercredi 15 juin 2022 en Conseil des Ministres. C’est en présence du Conseiller Spécial du Président de la République, Monsieur Johannes DAGNON, du Ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale, Monsieur Raphaël AKOTÈGNON, du Président de l’ANCB, Monsieur Luc ATROKPO, et d’autres cadres. Composée de 6 membres permanents et 4 non permanents, tous nommés en Conseil des Ministres en sa séance du mercredi 15 juin 2022, la Cellule de suivi et de contrôle de la gestion des Communes est coordonnée par Monsieur Aminou Adjélé MAMAN assisté d’un adjoint du nom de Monsieur Assogba Zacharie GBODJEYDO

 

Pour le Président de l’association nationale des Communes du Bénin, Monsieur Luc ATROKPO, l’installation des membres de la Cellule de Suivi et de Contrôle de la gestion des Communes vient confirmer une fois encore la volonté du Gouvernement du Président Patrice TALON d’induire une nouvelle ère dans la gestion des affaires locales du Bénin. « La présente cérémonie d’installation des membres de la Cellule de Suivi et de Contrôle de la gestion des Communes, est un signal qui consacre ainsi la mise en œuvre effective de la réforme du secteur de la décentralisation. La quête du développement nous impose cette rigueur à l’action », a indiqué le Ministre d’État Abdoulaye BIO TCHANE.

 

Avant de renvoyer les membres à l’exercice de leurs fonctions, le Ministre d’État les appelle à un accomplissement sans faille de la mission qui incombe à la Cellule, celle « d’œuvrer à la mise en place des outils indispensables à l’opérationnalisation de la réforme et d’assurer le suivi et le contrôle de la gestion des Communes » telle que définie et détaillée par le Décret N°2022 – 303 du 25 Mai 2022 portant création, attributions, organisation et fonctionnement de la Cellule de suivi et de contrôle de la gestion des Communes. Il faut noter que la Cellule de suivi et de contrôle est rattachée au Secrétariat Général de la Présidence de la République et est dirigée par un Coordonnateur assisté d’un adjoint conformément à l’article 3 du décret. Cette installation marque ainsi la mise en œuvre effective de la réforme du secteur de la décentralisation au Bénin. Désormais rien ne sera plus comme avant, dans la gestion des communes. On constate que la gestion est bien recadrée par des textes et nouvelles dispositions qui renforcent la vie des communes.

 

Jandel G