Lancement de l’examen du CEP session de Juin 2022 à Ouidah

Le Maire Christian HOUETCHENOU sacrifie à la tradition et dope le moral aux candidats

Le Centre de composition de l’École Primaire Publique de Lèbou a servi de cadre pour le lancement de l’Examen du Certificat d’Etude Primaire (CEP) dans la commune de Ouidah. Tôt dans la matinée de ce lundi, le Maire Christian HOUETCHENOU, entouré du Premier Adjoint au Maire, M. René GNIDA, des Chefs d’arrondissement de Ouidah II, Alphonse ALAPINI, de Savi Brice ERIOLA, de Ouidah IV Mme Anna Cica ADJAÏ, de Houakpè Daho, de M. Antoine AGUIDISSOU, ainsi que des membres de la commission éducation de la Mairie a procédé au lancement officiel des épreuves.

 

La délégation a été accueilli par le Chef Région Pédagogique n° 10 de Ouidah, M. Didier KITI, Président des centres d’examen CEP de Ouidah. Après un échange tête à tête, la délégation a rencontré le chef du centre d’examen de Lèbou qui, à son tour, les a conduit dans la salle no1 pour procéder au lancement des épreuves. Une fois dans cette salle, les enveloppes scellées ont été présentées à l’autorité Communale, à sa délégation ainsi qu’aux élèves. Après cette étape, le Maire Christian HOUETCHENOU et son adjoint ont procédé à l’ouverture des enveloppes. Le Maire Christian HOUETCHENOU a saisi l’opportunité pour prodiguer de sages conseils aux candidats. Après la visite de quelques salles d’examens, le Maire Christian HOUETCHENOU s’est confié aux Hommes des médias en ces termes

 

 

« Nous sommes venus ce matin à l’EPP Lèbou pour voir les conditions dans lesquelles nos enfants ont démarré les examens. Nous avons noté que tout se passe très bien, les enseignants, le Chef Région Pédagogique no 10 et ses collaborateurs ont mis les petits plats dans les grands pour que les examens démarrent très bien. Nous voulons par cette occasion les féliciter. Nous avons aussi constaté que la nature a été aussi clémente, bien vrai, il y a pluie toute la journée du dimanche, mais par la grâce de Dieu, elle s’est vite arrêtée pour permettre à nos enfants d’être à l’heure ce matin. C’est aussi une bonne chose qu’il faut souligner. Je voudrais également profiter de l’occasion pour m’adresser au Parents d’élèves. Je voudrais leur dire que le comportement à avoir en de pareils circonstances, c’est d’accompagner les enfants, de les encourager et non d’être sévère envers eux. De vérifier leurs cartes d’identité, les bics, les vrais dessinateurs etc… parce que ceux sont des enfants et ils seront étourdis. C’est pourquoi ils doivent les soutenir pour qu’ils puissent bien passer ce premier examen de leurs vies ».

 

Quant à M. Didier KITI, il nous a présenté le tableau statistique des ces examens dans la commune de Ouidah. De ces propos, on retient que 7144 candidats composent dans tout Ouidah dont 3523 filles. Ces candidats composent dans 17 centres d’examens et sont répartis dans 215 salles. Il a rassuré que tout se passe dans de meilleures conditions, les enseignants invités pour la surveillance sont tous à l’heure, les enfants sont également à l’heure.

 

*Source Externe*