Manque d’éclairage sur la route Godomey-Akassato

A qui profite cette insécurité routière ?

La libre circulation des biens et des personnes est mise à mal dans la commune d’Abomey Calavi quand il sonne 19h, surtout si tu décides de te rendre vers la sortie de la ville en allant à Bohicon. Les lampadaires sont inexistants, tout est dans le noir total avec un grand risque d’accident. Il est vrai que le gouvernement du président Patrice TALON a fait des efforts louables pour la construction des voies et les éclairages publics, mais le manque de lumière sur cette route demeure une équation a plusieurs inconnues pour les autorités communales qui sont limités dans l’action.

Il urge que le ministère des infrastructures et celui du cadre de vie se donnent la main pour sauver les usagers de cette route, puisque les cas d’accidents sont répétés avec un grand risque que cela soit mortel. Le conducteur ne peut pas compter uniquement sur la lumière de son véhicule ou sa moto pour circuler sur une grande voie comme celle-là. Il suffit de prendre cette voie dans la nuit pour toucher du doigt la réalité de ce que vivent les usagers qui se désolent de cette situation, tout en plaidant pour l’intervention rapide des gouvernants. Mais on se demande bien pourquoi les autorités peinent à agir pour soulager la souffrance des usagers. Attende t elles le pire, la question reste posée.

 

Prince G

About Author

Rédaction SoleilLevant

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *