Reçu sur Canal 3 au sujet du rajeunissement au sein de l’UP

Brice FAGBEMI salue le choix d’un homme clairvoyant à la tête de l’Union Progressiste

Le parti Union Progressiste (UP) a entamé sa mue avec le départ du président Bruno AMOUSSOU remplacé par un jeune acteur politique en la personne du professeur Joseph DJOGBENOU. Ce rajeunissement du parti baobab ne s’est pas arrêté au patriarche. Les anciens président Mathurin Coffi NAGO et Antoine Idji KOLAWOLE ont été aussi mutés à des postes consultatifs et remplacés par du sang frais. Le nouveau président du parti Union Progressiste, le professeur Joseph DJOGBENOU a entamé un rajeunissement progressif du parti dont il tient désormais les rênes. Ainsi, au cours du conclave du samedi 16 Juillet qui s’est soldé par le départ à la retraite politique du président Bruno AMOUSSOU, deux autres vétérans ont été remplacés aussi à la tête de leur coordination. Il s’agit des anciens présidents de l’assemblée nationale, Antoine Idji KOLAWOLE qui a cédé sa place de coordonnateur départemental du plateau. Il a été remplacé par le député Louis DOSSOU. Au niveau de la coordination départementale du Mono, l’ancien Président de l’Assemblée nationale Mathurin Coffi NAGO a été remplacé par un autre jeune militant du parti UP. De même, l’ancien ministre et ancien président de la cour suprême, Abraham ZINZINDOHOUE n’est plus le 2ème vice-président chargé de la formation du parti Union Progressiste. Il a été aussi remplacé par le député Gérard GBENONCHI. A travers ces mutations, il transparait clairement que le nouveau président du parti veut travailler avec la nouvelle génération d’acteurs politiques qui sont encore imprégnés des réalités du moment avec l’expérience des aînés.

Cette réforme structurelle au sein du parti, réjouit à plus d’un titre le jeune et dynamique conseiller communal d’Abomey Calavi et membre fondateur de l’Union Progressiste Brice FAGBEMI. Interrogé par une équipe de la chaine de télévision Canal 3, il a salué la sage décision du patriarche de se retirer car il a su avoir une relève de qualité à ses côtés. « Je voudrais d’abord remercier les instances dirigeantes du parti Union Progressiste. Ce qui se passe aujourd’hui au sein de notre parti est un évènement qu’il faut salué, quand vous faites les analyses, les trois élus qui nous dirigent désormais sont dans la cinquantaine. Nous passons par là pour remercier très sincèrement le président, le monument Bruno AMOUSSOU parce qu’il a beaucoup fait pour ce parti. Il a fallu quelqu’un comme ça pour mettre les choses au point d’abord avant de passer à ce qu’on voit parce que sans l’expérience on ne peut aller nulle part. Nous passons par là pour saluer le président DJOGBENOU que nous connaissons tous, qui est un homme pétrie d’expérience qui a fait beaucoup de lutte dans ce pays donc je suis rassuré tout en étant membre fondateur de l’UP qui pourra nous conduire à bon port parce qu’il est aussi remué dans le système. » a déclaré Brice FAGBEMI. De sa position, il travaille en sourdine pour la remobilisation de la troupe de l’UP pour que la vague jaune s’enracine dans tous les coins de Godomey.

Jandel G