Remise de matériels agricoles, équipements et intrants agricoles aux acteurs des filières ananas, aquaculture, manioc et riz exerçant dans le pôle :

Le gouvernement apporte une assistance de 720 Millions à des filières qui touchent la consommation locale de la population

 

L’Agence Territoriale de Développement Agricole (ATDA pôle 7), a procédé, le vendredi 29 avril dernier à son siège à Abomey-Calavi, à la remise de matériels agricoles, équipements et intrants agricoles aux acteurs des filières ananas, aquaculture, manioc et riz exerçant dans le pôle. La cérémonie était placée sous l’autorité du Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, Gaston Cossi DOSSOUHOUI qui a appelé les bénéficiaires à en profiter pour développer davantage leurs activités. 720 millions. C’est le coût total des équipements, intrants et matériels agricoles remis aux acteurs des filières production et transformation de l’ATDA pôle 7. Cette action financée par le budget national a été menée au profit des acteurs des chaînes de valeurs ajoutées du pôle 7 dans le cadre de la mise en œuvre des Programmes Nationaux de Développement des Filières. Ce sont des kits de matériels et équipements de transformation d’ananas en jus, d’engrais NPK et d’herbicide sélectif ananas, de pulvérisateurs électroniques pour les multiplicateurs de rejets d’ananas, des kits de distribution de poisson d’élevage, d’aliments poisson, de kits de matériels pour les multiplicateurs de boutures de manioc, et de kits de matériels de travail du sol, de semis et de transport pour les riziculteurs.

« Monsieur le Ministre, tout ceci constitue les effets et impacts de la reforme que vous avez conçue et que vous vous employez à suivre et superviser avec passion et engagement, la mise en œuvre à travers le coaching au quotidien de vos collaborateurs directs que nous sommes. Soyez-en remercié », a déclaré Prosper Agossou SAGBO, Directeur Général de l’ATDA 7. Le ministre Gaston Cossi DOSSOUHOUI a prodigué de sages conseils aux bénéficiaires pour une bonne utilisation des kits reçus. Car, pour lui, ce sont des ressources nationales qui ont permis cela. Alors, devront-ils en profiter pour développer leurs activités pour gagner de l’argent, créer de la richesse et des emplois, a-t-il souhaité. Par cette action, le gouvernement béninois entend soutenir la consommation locale pour sa population en cette période de crise.

 

*Prince G*

 

 

About Author

Rédaction SoleilLevant

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *