Séjour interculturel Bénin-Belgique 2022

Pari gagné pour d’Broej Centrum et MEJ Bénin

Dans le but de déconstruire les stéréotypes et les préjugés, il a été organisé du 3 au 14 juillet au Bénin, des échanges et rencontres interculturels entre des jeunes Belges, venus de la maison des jeunes d’Broej Centrum West et de l’association BX Jeunes et composés de nationalités différentes (Congo, Sénégal, Maroc, Belgique…) et leurs partenaires Béninois de la Maison de l’Enfance et de la Jeunesse grâce aux soutiens financiers des bailleurs à savoir International. Brussels et la commune de Molembeek, notamment Mme Françoise Shepmans, échevine des Affaires étrangères de cette ville.

Il a été question, à travers cette action de coopération, de rendre ces jeunes qui sont de cultures différentes plus confiants dans leur potentiel afin qu’ils puissent mener à bien des projets collectifs ou personnels constructifs et provoquer chez eux un changement d’attitudes pour un monde plus juste par le développement d’une approche plus critique des relations Nord/ Sud.

En effet, les participants ont eu droit à des visites et découvertes du Bénin (temple de python, forêt sacrée, la route des esclaves, spectacles vodun, cité lacustre de Ganvié, piscine, visites de palais royal, immersion métiers, vis ma vie, animation à l’orphelinat…), à des animations ( jeux divers, émission radiophonique, danse africaine, initiation à la langue locale, activités sportives et culturelles…) ainsi que des débats interculturels et échanges (formation et discussion autour de thématiques spécifiques). L’initiative a indubitablement impacté: « Le sourire des personnes que nous avons rencontré au Bénin m’a particulièrement marqué ; nous devons arrêter de nous plaindre. La vie au Bénin, m’a ouvert les yeux sur des choses de la vie. La vie au Bénin est simple et je continuerai à faire tout ce que j’ai appris quand je serai de retour chez moi », à laisser entendre Wafae, l’une des participante Belge.

Des activités spécifiques ont également ponctué le séjour à l’instar de l’inauguration du forage d’eau offert au village d’Assouvicodji dans la commune de Comé par Asya, Kaan et Semih, par l’entremise de Monsieur Raès Rudy, coordonnateur de d’Broej Centrum West : Un générateur flambant neuf a été également offert par Madame Raès Cindy. Les autorités au plan local, représenté par le Secrétaire Exécutif de la commune de Comè Monsieur Djaloud Touré BONI TESSI, qui, lui-même, ayant participé à l’activité de débat interculturel a salué l’initiative avant de remercier les organisateurs pour le choix porté sur sa commune.

Comme perspectives, les organisateurs souhaitent rééditer l’initiative l’année prochaine en garantissant la durabilité du projet par la restauration de l’école maternelle de Dégouè et des projets prospères pour la jeunesse locale car, seuls les jeunes et les enfants, surtout ceux vivants en grande précarité comptent.

Les participants sont repartis chez eux, très satisfaits d’avoir gagné en expérience.

 

About Author

Rédaction SoleilLevant

Leave a Reply